Sivut kuvina
PDF
ePub

ARCHIVES GÉNÉRALES

DE MÉDECINE.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

JOURNAL COMPLÉMENTAIRE

DES SCIENCES MÉDICALES,

PUBLIÉ

PAR UNE SOCIÉTÉ DE MÉDECINS,

COMPOSÉE DE PROPESSEURS DE LA FACULTÉ, DE MEMBRES DE

L'ACADÉMIE DE MÉDECINE, DE MÁDBCINS ET DE CHIRURGIENS
DES HÔPITAUX.

Isme. SÉRIE. – TOME Ier.

A PARIS,

BÉCHET jeune , Libraire de la Faculté de Médecine , place

CHEZ

de l'École de Médecine, n° 4 ;
MIGNERET, Imprimeur-Librairo , rue du Dragon , n° 20.
| PANCKOUCKE , Imp.-Libraire , rue des Poitevins, N.° 14.

RT

OBSERVATIONS.

JANVIER 1833.

Des Illusions chez les aliénés ; par M. ESQUIROL.

(Mémoire lu à l'Institut, le 1. er octobre 1832.)

Dans la séance du 16 juin 1817 , M. Pinel fit à l'Académie des sciences , 'un rapport sur un mémoire que j'avais lu dans une séance précédente. Ce mémoire avait pour titre : Des hallucinations des aliénés.

Les aliénés croient voir, entendre, sentir , goûter et toucher , tandis que les objets extérieurs ne sont point à la portée de leurs sens, et ne peuvent les impressionner. Ce symptôme est un phénomène intellectuel, les sens ne sont pour rien dans sa production, il a lieu , quoique les sens de fonctionnent pas, et même quoiqu'ils n'existent plus. Ainsi il est des sourds qui croient entendre, des aveugles qui croient voir, etc. Les anciens n'avaient observé ce symptôme que relativement aux souvenirs des sensations de la vue, et lui avaient donné le nom de vision. Mais l'analyse de la pensée des aliénés, car les aliénés pensent et raisonnent, prouve que le même phénomène se reproduit par l'action du cerveau réagissant sur des sensations anciennement perçues par les autres sens, aussi bien que par celui de la vue; ce qui

« EdellinenJatka »