Morceaux extraits do l'Histoire naturelle de Pline

Etukansi
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Muita painoksia - Näytä kaikki

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 480 - Séduit par les illusions des sens et de l'amourpropre, l'homme s'est regardé longtemps comme le centre du mouvement des astres, et son vain orgueil a été puni par les frayeurs qu'ils lui ont inspirées. Enfin, plusieurs siècles de travaux ont fait tomber le voile qui cachait à ses yeux le système du monde.
Sivu 103 - Je te salue , ô toi, qui le premier fus nommé père de la patrie ; toi , qui le premier méritas le triomphe sans quitter la toge , et le premier obtins...
Sivu 201 - ... d'une manière non équivoque , qu'ils sont sensibles aux exhortations et à la gloire. Aux jeux séculaires célébrés sous l'empire de Claude, un cocher de la faction blanche, nommé Corax, ayant été renversé dans la carrière , ses chevaux devancèrent tous leurs concurrens et gardèrent leur avantage , s'opposant aux autres chars , les renversant , faisant contre eux tout ce qu'ils auraient dû faire guidés par le conducteur le plus habile ; et pendant qu'on rougissait de voir des chevaux...
Sivu 516 - ... et qui paraissent dans leur maturité vers la fin des fraises. Leur nom marque leur grosseur, quoiqu'il n'y ait point de bouche qui en pût contenir quatre à la fois sans péril de s'étouffer.
Sivu 510 - ... de l'anguille, et en général l'activité de ses humeurs et l'intensité de son principe vital. Les murènes anguilles parviennent à une grandeur très-considérable : il n'est pas très-rare d'en trouver en Angleterre, ainsi qu'en Italie, du poids de huit à dix kilogrammes. Dans l'Albanie, on en a vu dont on a comparé la grosseur à celle de la cuisse d'un homme; et des observateurs très-dignes de foi ont assuré que, dans des lacs de la Prusse, on en avoit péché qui étoient longues...
Sivu 313 - Mais nous admirons les épaules des éléphants chargées de tours , la vigueur et le cou nerveux des taureaux , la voracité des tigres , la crinière des lions , quoique pourtant la nature ne soit nulle part plus entière que dans les êtres les plus petits. Je demande donc à mes lecteurs que le mépris qu'ils ont pour la plupart de ces animaux ne s'étende pas jusque sur les observations que j'ai recueillies ; car enfin rien ne peut paroître superflu dans l'étude de la nature.
Sivu 494 - L'autre moitié resta dans les plaines de Mars. Il dispersa partout ses membres et sa gloire. Tout abattu qu'il fut, il demeura vainqueur. Son sang fut en cent lieux le prix de sa victoire Et Mars ne lui laissa rien d'entier que le cœur.
Sivu 480 - Elles ont rendu d'importants services à la Navigation et à la Géographie ; mais leur plus grand bienfait est d'avoir dissipé les craintes produites par les phénomènes célestes et détruit les erreurs nées de l'ignorance de nos vrais rapports avec la nature, erreurs et craintes qui renaîtraient promptement, si le flambeau des sciences venait à s'éteindre.
Sivu 480 - ... presque imperceptible dans le système solaire, dont la vaste étendue n'est elle-même qu'un point insensible dans l'immensité de l'espace. Les résultats sublimes auxquels cette découverte l'a conduit sont bien propres à le consoler du rang qu'elle assigne à la terre, en lui montrant sa propre grandeur dans l'extrême petitesse de la base qui lui a servi pour mesurer les cieux.
Sivu 74 - At hercules risus, praecox ille et celerrimus, ante quadragesimum diem nulli datur. Ab hoc lucis rudimento, quae ne feras quidem inter nos genitas, vincula excipiunt, et omnium membrorum nexus : itaque...

Kirjaluettelon tiedot