Sivut kuvina
PDF

La même année, le temple du Dai bouts* fut construit à Miyako.

La 18° année (1590), Fide yosi entra dans le Kwantô, pour assiéger

(l) Ce temple, nommé kwô si (Fang kouang szu) et fondé par Fide yosi, fut détruit par un tremblement de terre affreux, le 7° mois intercalaire de la lo° année du nengo Kei tsiô (1596). Fide yori, fils de Fide yosi, le fit rebâtir en 1602. Dans la 2° année du nengo Kwan boun (1662), l'image du Daibouts ou grand Bouddha fut fort endommagée par un violent tremblement de terre. Comme elle était de métal, on la fondit, et on en fit des monnaies de cuivre. On remplaça cette image par une autre de bois, qui fut achevée en 1667, et entièrement couverte de dorure.

On vend aux voyageurs qui viennent visiter ce temple, un petit imprimé intitulé :

[ocr errors]

Kio Dai bouts den, safsan ken tsou, ou Tableau de la salle du grand Bouddha de la résidence impériale et de la halle de trente-trois entrecolonnes de longueur. L'édition de ce livret que j'ai devant les yeux a été réimprimée dans les années Foo yei, ou entre 1704 et 1710. Il contient, outre le dessin du temple, une courte notice de ce bâtiment et de ses dimensions, ainsi que de celles de l'image du dieu.

ken siak sun.

10.

12.

Ces mesures, qui suivent ici, sont en #

ken ou ma, c'est-à-dire espaces entre les colonnes, dont chacun équivaut à 7 pieds 4 pouces

et demi, mesure du roi ou rhénane, ou à 6

siak, ou pieds japonais, chacun de 10 +

sun, ou pouces.
ken siak sun.
Le mur du temple est haut de. . 25.
Il a un double toit.
Du nord au sud il est long de. .. 45. 2. 5.
Et de l'est à l'ouest large de.... 27. 5. 5.
Le toit de dessus a un auvent, ou
petit toit en saillie, haut de.. 17.
Le toit de dessous a du S. au N. . 54 .

De l'est à l'ouest......... .. .. 56. 4. 8.
Le toit repose sur 92 colonnes ;
chacune a en diamètre. ... .. 5. 5.

Les deux façades du temple ont

chacune la longueur de. ....
la largeur de. ....... • • • • •
et l'épaisseur de.. ... - - - - - -

Le temple a 72 portes et croisées,
chacune de la hauteur de. .. .
L'image de Bouddha est assise sur
une fleur de lotus.
Depuis la tête jusqu'à la fleur, sa
hauteur est de. ...........
La longueur du visage est de. ..
Sa largeur de. ..............
Les yeux sont larges de. ......
La bouche est large de. .......
Le nez est long de. ......... -
Les oreilles sont longues de. ...
Les mains ont la longueur de. ..
la largeur de. ... ... ... .. .
Les cuisses sont longues de. ...
larges de.... .. .. . • • • • • • • •
et épaisses de.. .. .........
Chaque rayon de l'auréole autour
de la tête est long de. ... ..
La fleur de lotus sur laquelle la
statue est assise a l'épaisseur de
le diamètre de.. ... ... .. •- - -
la circonférence de. ... .. - - -
Le piédestal sur lequel est la fleur
de lotus est haut de. ... ... .
La tête de la statue du Daïbouts
passe par le toit.
A peu de distance du temple
est le Mimi tsouka, ou Tombeau
des oreilles. Ce pavillon renferme
les oreilles des Coréens que les
généraux deTaîko envoyèrent à ce
prince, salées et dans des cuves.
Mimi signifie oreille, et tsouka
tombeau.
Le pavillon dans lequel est la
porte principale de l'enceinte du
temple est appelé Ni o mon, ou
des deux rois.
Sa longueur est de. ..........

18.
57.

[ocr errors][ocr errors]

le château d'Odawara. Le prince Fosio Ousi masa s'y donna la mort : son frère Ousi nao se soumit, ainsi que les provinces de Mouts et de Dewa, car Taïko était fort redouté partout pour sa valeur. Depuis le nengo O nin (l 467) l'empire avait été constamment en guerre, Taï ko y rétablit la paix.

La l" année du nengo Boun rok (1592), il porta la guerre en Corée, entreprise qui répandit la gloire de notre nation dans toute la Chine.

Le l8 du 8° mois de la 5° année du nengo Kei tsiô (l598), Taiko mourut dans son château de Fousimi, âgé de 65 ans.

Le 9° mois de la 5° année (l600), Ye yasou fit la guerre contre les rebelles; il les vainquit, et depuis ce temps le Japon jouit de la paix : la gloire et le nom de Ye yasou * retentirent par tout l'empire.Son nom et les noms de ses descendans seront fortunés à jamais : leur règne durera aussi long-temps

ken siak sun. sa largeur de. ............ 6. l . et sa hauteur de.. .. .. ... .. ll. 2. En dedans de l'entrée on voit de chaque côté une statue de ces

rois, haute de.. ....... .. .. 4. 4 . 2. La galerie en dehors du temple de l'est à l'ouest.......... . 90. 5. du sud au nord. ...... ... . l25. 5. elle est haute de.. .. ... ... 5.

Toute sa circonférence est de. .. 428.

Le pavillon de la cloche occupe
un carré de. .......... ... 4.
il repose sur vingt grandes et
moindres colonnes.

La cloche est haute de. ....... 2. 2.
elle a en diamètre......... . l . 5. 2.
elle est épaisse de. ......... 9 .

et pèse l,062,500 livres japo

naises, dont cent équivalent à

120 livres et un quart de Hol

lande.

A côté du temple du Daïbouts est la salle San szu san ken tô, ou de trente-trois espaces de longueur. On l'appelle aussi la salle des 55,555 idoles. Elle fut construite par Go Zira kawa-noin, après qu'il eut abdiqué l'empire, dans la 2° année du nengo Tsiokwan (l 164). De chaque côté du grand autel sont dix rangs de degrés, l'un à peu près d'un pied plus élevé que l'autre. Sur chaque rang M. Titsingh comptait en 1782 cinquante statues, chacune haute d'environ cinq

pieds. Elles sont supérieurement travaillées, suivant l'usage du pays, et dorées. Par le nombre de petites idoles qu'on voit sur la tête, les épaules, les bras et les mains des mille grandes, sur plusieurs desquelles on en compte de quarante à quarante-cinq, il paraîtrait qu'effectivement leur nombre monte à trente-trois mille trois cent trente-trois. Dans le voisinage de cette salle, les militaires s'exercent chaque jour à tirer de l'arc. On lit, dans les registres du temple, que Sawa Daifats, natif de la province de Kiï ziou, avait tiré, le 27 du 4° mois de la 5° année du nengo Tei kiô (1686), treize mille cinquante-trois flèches, dont huit mille cent trois frappèrent le but.— KL.

(l) Minamoto-no Ye yasou naquit le 26 de la 12° lune de la ll° année Ten boun (1542); il eut pour père le Ziou Daïnagon Firo tada; sa mère Den tsou in den était fille du Misou-no dayu Tada masa. Il descendait du 56° Daïri Sei wa ten o, et comptait parmi ses ancêtres :

Sada soumi sin o;

Rok fon wo Tsoune moto;

Tada-no Mantsiou ;

Minamoto-no Reiko, qui adopta comme fils son frère ;

Minamoto-no Yori nobou ;

Minamoto-no Yori yosi, prince d'Igo (celui-ci avait quatre fils, dont l'aîné s'appelait Minamoto-no Yosi ye ou Fatsman tarou, et fut nommé plus tard prince de Mouts);

Minamoto-no Yosi kouni, qui devint Siki(l) Dans les tables chronologiques japonai- appartenir à la 5° année du nengo Kei an. — ses, le nengo Kei an ne dure que 4 ans : le nen- KL. go Ziô o qui suivit ne commence que le 28 du (2) Voyez pag. 4 12.

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Cet ouvrage, nommé NIPoN oo DAï ITsI RAN, contient un récit abrégé de l'histoire de l'empire, depuis le 1" Daïri ZIN MoU TEN o jusqu'au 108° Daïri Go Yo zEï IN. Il forme sept volumes; il a été composé par ordre du Ziu si fon sazio sio Minamoto-no Tada katsou, prince de Wakassa, du second rang de la quatrième classe, et général en second de la gauche. Il contient un abrégé des principaux événemens en langue vulgaire, et fut publié et offert au prince, le jour fortuné du 5 mois de la 5° année du nengo Kei an (1652)', par le a# # Foghen * # # # # SIOUN ZAï RIN sIo.

9° mois ; ainsi les mois précédens sont censés

[merged small][merged small][ocr errors][merged small]
« EdellinenJatka »