Sivut kuvina
PDF
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

REï GHEN IN (Ling yuan yuan), nommé Orifito avant son avénement au trône. Le 6 mois de la 5° des années Kwan boun (l665), on établit, dans toutes les villes et tous les villages de l'empire, des cours inquisitoriales, chargées d'examiner quelle était la croyance des habitans, et de détruire tous les restes du christianisme. Dans la même année on détermina des mesures pour les différentes étoffes. Le 4° mois de la 6° année (l666), on défendit l'observance des Yu zia fou se, qui était une branche de la secte Fokesiou. Ceux qui appartenaient à cette observance poussaient leurs idées sur la pureté corporelle et morale au point de croire que la fréquentation des autres hommes les rendrait impurs. Dans la 7° année (1667), on construisit le temple de Nigouats do à Nara. Le 1" jour du 2° mois de la 8° année (1668) éclata à Yedo un grand incendie, qui dura pendant quarante-cinq jours; on l'attribua à la malveillance. Dans la 9° année (1669), on fit la guerre contre le Yeso. Il y avait alors une grande famine au Japon. Dans la l" des années Im po (1675), il y eut un grand incendie à Miyako. Le 5° jour de la 4° lune de l'année suivante mourut le prêtre chinois In ghen, dans le temple d'Obakou. Dans la 5° année (1675), il y eut un grand incendie à Miyako. Dans la 8 année (1680), le 8"jour de la 5° lune, mourut le Seogoun Ye , tsouna. Tsouna yosi (Kang ky), prince de Tate bayasi (Kwan lin), lui succéda. Le 19 du même mois mourut l'ancien Daïri Go midzou o-no in. Le 8° mois, il y eut une grande inondation à Yedo. En automne, il apparut une comète avec une queue extrêmement longue. Le temple Fon gouan zi fut construit à Yedo. Dans la l" année du nengo Ten wa (l68l), Tsouna yosi reçut l'investiture comme Seogoun.

Le 28 du 12° mois, un grand incendie éclata à Yedo. L'année suivante (l682), une grande famine désola Miyako et les environs. Le 22"jour de la 2" lune de la 2° des années Tei kiô (1685) mourut l'ancien Daïri Go sa in. Apparition d'une grande comète. Le 21° jour du 5° mois de la 4° année (1687), le Daïri résigna en faveur

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

To sAN-No IN (Toung chan yuan) était le cinquième fils de Reighen in. Il portait le nom d'Asafito avant son avénement au trône. Dans la 2° des années Ghen rok, on bâtit à Yedo le temple de Confucius, et Toya sin kokf fut nommé pour le desservir. . Dans la 4° année (l69l), on bâtit à Yedo le temple Zei do. Dans la 5° année (1692), le célèbre voyageur Kaempfer était au Japon. Dans la 6° année (1695) fut construit à Yedo le pont Singo bas. Dans la 8° (1695), le 8 jour de la 2° lune, il y eut un grandincendie à Yedo. Dans la même année, on plaça sur le revers des monnaies de cuivre le caractère jt ghen (yuan). Dans la 9° année (l696), on bâtit le pont Yei ta bari à Yedo. Dans la 10° année (1697), grand incendie à Yedo. Dans la l l° année (1698), il y eut encore un grand incendie à Yedo. Une nouvelle salle fut construite dans l'enceinte du temple de ye san. Dans la 15° année (1700), on rebâtit le temple Kita no à Miyako. Dans la l6° année (l705), le 28 de la l l° lune, grand tremblement de terre; le jour suivant un vaste incendie éclata à Yedo. Le mois de la l" année du nengo Fo yei (l704), une partie de la ville de Yedo fut submergée par une inondation. L'année suivante (l705), on rétablit le temple du Dai bouts à Nara. Dans la 4° année (l707), le l4° jour de la 10° lune, la ville d'Osaka souffrit beaucoup d'un tremblement de terre très-violent.

Le 22 du même mois commença une éruption du mont Fou si, dont les cendres tombaient comme une pluie dans les provinces d'Idzou, de Keï, de Sagami, d'Idzou et de Mousadzi. Dans la 5° année (l708), il y eut un grand incendie à Miyako, le 8 de la 5° lune. Dans la même année, on commença à faire des monnaies de cuivre avec l'inscription # # # # Foyei tsou fo (Pao young thoung pao). Dans la 6° année (1709), le 10 jour du l" mois, l'épouse du Seogoun Tsouna yosi le tua à coups de poignard et se perça ensuite le cœur. Ce prince, adonné au vice contre nature et n'ayant pas d'enfans, avait jeté les yeux sur le prince de Kaï pour l'adopter et pour en faire son successeur. L'impératrice, qui était une des filles du Daïri, prévoyant que ce choix révolterait tous les princes, et qu'il était à craindre qu'il ne s'ensuivît une révolution dans l'empire, mit tout en œuvre pour le dissuader de sa résolution. Ce ne fut que quand elle vit que ses représentations étaient vaines qu'elle le sacrifia à la tranquillité menacée de l'empire. C'est pour cette raison que la mémoire de cette princesse est encore aujourd'hui révérée dans tout le Japon. Le 4° mois, Minamoto Ye nobou, neveu de Tsouna yosi, lui succéda comme

Seogoun.
Le 2° jour de la7" lune, le Daïri résigna, et mourut le 17 du 12° mois.

[ocr errors]

NAKA MIKADo-No IN (Tchoung yu men yuan), fils du Daïri san-no in, portait avant son avénement au trône le nom de Yosifito (Khing jin).

Dans la l" année du nengo Ziô tok (l7l l), l'ambassadeur de la Corée To ta yokf(Tchao ta y) arriva à la cour.

Dans la 2° année (1712) mourut le Seogoun Ye nobou, le l4"jour de la l0° lune.

L'année suivante (l715), Minamoto Yei tsoubo devint Seogoun.

Dans la 4° année (l7l 4), les monnaies d'or et d'argent appelées Kei tsi6 (Khing tchhang) furent de nouveau mises en circulation.

Dans la 5° année (l7l5), le l7° jour du 5° mois, centième anniversaire de

la mort de Ye yasou ou Goughen sama, il y eut une grande fête par tout l'empire. | La l" année du nengo Ki6 so (1716), Minamoto-no Yosi moune fut fait Seogoun. Dans la 2° année (1717), le temple Ko bo kou si à Nara fut brûlé. Dans la 5 année (l718), on fit les monnaies d'argent appelées Boun si. Dans l'année suivante (1719), le 10° mois, K6 tsi tsiou (Houng tchi tchoung) arriva comme ambassadeur de la Corée. Dans la 5° année (l720), on construisit près de Yedo le corps de garde d'Ouraga. L'année suivante (1721), le 5 jour de la 5° lune, cette ville fut désolée par un grand incendie. Dans la 7" année (l722), on mit hors de circulation les monnaies de cuivre qui portaient l'inscription de jU # Foghen (Pao yuan). Dans la 9° année (l724), grand incendie à Osaka. L'année suivante (1725), le 14 du 10 mois, il y eut un incendie considérable à Yedo. Dans la même année, on construisit dans cette capitale le temple Go fiakfra kan. Dans la l l° année (1726), le Seogoun fit, au printemps, une grande partie de chasse à Kou gani bara (Siao kin yuan). Dans la 15° année (l728), le Seogoun alla au temple de Ni ko. Le 2° jour de la 5° lune, il y eut une grande inondation à Yedo. Dans la l 4° année (1729), on envoya un éléphant de la Chine. Dans la l7° année (1752), le 28 du 5° mois, il y eut un grand incendie à Yedo. Des nuées de sauterelles dévastèrent les contrées San in do, Nan kai do et Sai kai do.

[merged small][merged small][ocr errors]

in. Avant de parvenir au trône, il s'appelait Akifito (Tchao jin).

Dans la l" année du nengo Ghen boun (l756), on publia un édit qui déclara comme seule monnaie de cuivre courante de l'empire, celle qui portait

sur le revers le caractère X boun (wen). Dans l'année suivante (1757), à la l" lune, une comète se montra dans la partie occidentale du ciel. Dans la 5° année (l758), on célébra la fête Dai siô ye (Ta tchhang hoei). Dans la 4° année (l759), on fondit à Yedo des monnaies de fer. Dans la 2° année du nengo Kwan fo (l742), apparition d'une comète. A la 8" lune, il y eut de grandes inondations dans les provinces de Mousadzi, Kootsouke, Simotske et Sinano. Dans l'année suivante (l745), à la l l° lune, une comète fut visible. Dans la 2° année du nengo Ghen kió (1745), Minamoto-no Ye sighe fut fait Seogoun. Premier établissement de la foire Mifako, dans le temple de Fira-no, dans la province d'Omi.

Dans la 5° année (l746), vers la fin de la 2° lune, il y eut un grand incendie à Yedo.

[ocr errors][ocr errors]

MoMo soNo-No IN (Thao yuan yuan), fils de Sakoura matsi-no in, portait avant son avénement au trône le nom de fito (Hia jin). Dans la l" des années Kwan ghen (l748), des ambassadeurs de la Corée et des îles Lieou khieou arrivèrent au Japon. L'année suivante (l749), il y eut une grande inondation à Yedo. Dans la 2° année du nengo Fo rek (l752), il arriva une ambassade des îles Lieou khieou. On construisit le temple du mont Yei san à Miyako. L'année suivante (l755), le Seogoun distribua de l'argent à tous ceux de ses officiers qui n'avaient pas au delà de mille kokfs de revenu. Dans la 5° année (l755), on construisit le portail du temple yei san à Yedo.

« EdellinenJatka »