De la défense des places fortes

Etukansi
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Esimerkkisivuja

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 101 - Napoléon, empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la confédération du Rhin, médiateur de la confédération Suisse, etc., etc. — Sur le rapport de notre ministre de l'Intérieur; Notre Conseil d'État entendu, Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Art. 1".
Sivu 82 - Napoléon, empereur des Français. roi d'Italie et protecteur de la confédération du Rhin : Sur le rapport de notre Ministre des relations extérieures . Notre Conseil d'État entendu , Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art.
Sivu 98 - ... de notre empire, ou l'un des points d'appui de nos armées, et que sa reddition avancée ou retardée d'un seul jour peut être de la plus grande conséquence pour la défense de l'Etat et le salut de l'armée. En conséquence , il sera sourd à tous les bruits répandus par l'ennemi...
Sivu 96 - Pour tous les délits dont le gouverneur ou le commandant n'a pas jugé à propos de laisser la connaissance aux tribunaux ordinaires, les fonctions d'officier de police judiciaire sont remplies par un prévôt militaire, choisi, autant que possible , parmi les officiers de gendarmerie ; et les tribunaux ordinaires sont remplacés par les tribunaux militaires.
Sivu 220 - Le roi donna inutilement aux autres princes l'exemple de secourir Candie. Ses galères, et les vaisseaux nouvellement construits dans le port de Toulon, y portèrent sept mille hommes commandés par le duc de Beaufort : secours devenu trop faible dans un si grand danger, parce que la générosité française ne fut imitée de personne.
Sivu 102 - Toute capitulation de ce genre, dont le résultat aurait été de faire poser les armes , est déclarée déshonorante et criminelle , et sera punie de mort. Il en sera de même de toute autre capitulation, si le général ou commandant n'a pas fait tout ce que lui prescrivaient le devoir et l'honneur.
Sivu 151 - ... grâce envers notre Seigneur, à qui de tel meschef le pourroit garder. Je, endroit moi, ai si grand espérance d'avoir grâce et pardon envers notre...
Sivu 171 - Yilliers , de l'Isle-Adam , régnait alors sur les chevaliers de Saint-Jean : grand homme de guerre , intrépide , courageux, habile, fécond en ressources. Il avait tout au plus six mille guerriers à opposer à une armée de près de deux cent mille hommes ; mais ces guerriers étaient, comme leur chef, remplis de la plus héroïque valeur, et préféraient la mort ù l'esclavage.
Sivu 83 - ... par son consentement, ne fût-ce que d'une heure, et sous le prétexte d'obtenir par là une capitulation plus honorable. » Nous voulons que toutes les fois que le Conseil de Défense sera réuni pour consulter sur les opérations , il y soit fait lecture desdites lettres patentes à haute et intelligible voix. » Donné le dixième jour du mois d'août, an de grâce mil huit cent-neuf, de notre règne le sixième.
Sivu 104 - Lorsqu'il se présentera des circonstances atténuantes , la peine de mort pourra être commuée dans la peine de la dégradation, ou en celle de la prison pour un temps qui sera déterminé par le jugement.

Kirjaluettelon tiedot