Haku Kuvahaku Maps Play YouTube Uutiset Gmail Drive Lisää »
Kirjaudu sisään
Teokset Teokset
" Gwennivar au charmant visage, ne me raille pas ; quoique je sois petit, je vaincrais cent guerriers tout seul. GWENNIVAR. « Jeune homme à l'habit noir et jaune, en considérant bien tes traits, je crois me souvenir de t'avoir déjà vu ailleurs. "
Gottfried's von Monmouth historia regum Britannie: mit literar-historischer ... - Sivu 386
tekijä(t) Geoffrey (of Monmouth, Bishop of St. Asaph) - 1854 - 636 sivua
Koko teos - Tietoja tästä kirjasta

Revue de Paris

Louis Désiré Véron - 1841
...ne sembles, tu ne pourrais vaincre. Kai, même avec cent guerriers comme toi. ABTRUR. — Guenivar au charmant visage, ne me raille pas; quoique je sois petit, je vaincrais cent guerriers tout seul. » D'épouse querelleuse et superbe, la reine devient femme adultère, dans lee poèmes des bardes...

Contes populaires des anciens bretons, Nide 1

Théodore Hersart vicomte de La Villemarqué - 1842
...de la sorte; à moins que tu ne vailles mieux que tu ne sembles, tu ne pourrais vaincre Kai, même avec cent guerriers comme toi. • '•-'. • ••••...sois petit, je vaincrais cent guerriers tout seul. GWENNITAR. « Jeune homme à l'habit noir et jaune, en considérant bien tes traits, je crois me rappeler...

Gottfried's von Monmouth historia regum Britannie: mit literar-historischer ...

Geoffrey (of Monmouth, Bishop of St. Asaph) - 1854 - 636 sivua
...tu ne sembles , tu ne pourrais vaincre Kai , méme avec cent guerriers comme toi. Arthur: Gwenoivar au charmant visage, ne me raille pas; quoique je sois...à l'habit noir et jaune, en considérant bien tes trails, je crois me rappeler de t'avoir déjà iu ailleurs. Arthur. Gwennivar aux doux yeux aimables,...

Les romans de la Table ronde et les contes des anciens Bretons

vicomte Théodore Claude H. Hersart de la Villemarqué - 1860
...mieux que tu ne sembles, tu ne pourrais vaincre Kaï, même avec cent guerriers comme toi. ARTIIUR. « Gwennivar au charmant visage, ne me raille pas ; quoique...jaune, en considérant bien tes traits, je crois me souvenir de t'avoir déjà vu ailleurs. ARTRUR. GWENNIVAR. « J'ai vu à Kelliwig, au pays de Dyfnaint...

Les romans de la Table Ronde et les contes des anciens Bretons

Théodore Hersart Vicomte de La Villemarqué - 1860 - 448 sivua
...vailles mieux que tu ne semblés, tu ne pourrais vaincre Kaï, même avec cent guerriers comme toi. « Gwennivar au charmant visage, ne me raille pas ; quoique...jaune, en considérant bien tes traits, je crois me souvenir de t'avoir déjà vu ailleurs. .» ARTHUR. « Gwennivar aux doux yeux aimables, dis-moi, si...

Les romans de la Table Ronde et les contes des anciens Bretons

Théodore Hersart Vicomte de La Villemarqué - 1860 - 448 sivua
...vaincre Kaï, même avec cent guerriers comme toi. ARTlftR. « Gwennivar au charmant visage, ne rne raille pas ; quoique je sois petit, je vaincrais cent...jaune, en considérant bien tes traits, je crois me souvenir de t'avoir déjà vu ailleurs. r.WENNIVAR. « J'ai vu à Kelliwig, au pays deDyfnainl1, un...

Les romans de la Table Ronde et les contes des anciens Bretons

Théodore Hersart Vicomte de La Villemarqué - 1860 - 448 sivua
...de la sorte ; a moins que tu ne vailles mieux que tu ne sembles, tu np pourrais vaincre Raï, même avec cent guerriers comme toi. ARTHUR. « Gwennivar...sois petit, je vaincrais cent guerriers tout seul. GWF.NNIVAR. « Jeune homme à l'habit noir et jaune, en considérant bien tes traits, je crois me souvenir...

La chaine traditionelle: contes et légendes au point de vue mythique

Hyacinthe Husson - 1874 - 182 sivua
...dialogue attribué à un barde gallois du xe siècle, est représenté comme de petite taille : « Gwennivar au charmant visage, ne me raille pas ; »...sois petit, je vaincrais cent guerriers tout » seul '. » Nous arrivons donc à reconnaître un lien, une transition entre le Petit Poucet de Perrault...

La chaine traditionnelle: contes et légendes au point de vue mythique

Hyacinthe Husson - 1874 - 182 sivua
...dialogue attribué à un barde gallois du xe siècle, .est représenté comme de petite taille : « Gwennivar au charmant visage, ne me raille pas ; »...sois petit, je vaincrais cent guerriers tout » seul ' . » Nous arrivons donc à reconnaître un lien, une transition entre le Petit Poucet de Perrault...




  1. Oma kirjastoni
  2. Ohjeet
  3. Tarkennettu haku kirjat-palvelussa
  4. Lataa ePub
  5. Lataa PDF