Revue américaine et orientale [afterw.] orientale et américaine [ed. by L. de Rosny].

Etukansi
Louis Léon L. Prunol de Rosny
1862
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 327 - Conté, cet homme exceptionnel qui, suivant une parole de Monge, avait toutes les sciences dans la tête et tous les arts dans la main, le jeune géographe devint secrétaire de la commission.
Sivu 359 - ... l'appellent Dieu, — opéra une réforme du judaïsme, réforme si profonde, si individuelle, que ce fut, à vrai dire, une création de toutes pièces. Parvenu au plus haut degré religieux que jamais homme avant lui eût atteint, arrivé à s'envisager avec Dieu dans les rapports d'un fils avec son père, voué à son œuvre avec un total oubli de tout le reste et une abnégation qui n'a jamais été si hautement pratiquée, victime enfin de son idée et divinisé par la mort, Jésus fonda...
Sivu 359 - Asmonéens, l'événement moral le plus extraordinaire dont l'histoire ait gardé le souvenir se passa en Galilée. Un homme (incomparable, si grand que, bien qu'ici tout doive être jugé au point de vue de la science positive, je ne voudrais pas contredire ceux qui, frappés du caractère exceptionnel de son œuvre, l'appellent Dieu, opéra une réforme du judaïsme, réforme si profonde, si individuelle, que ce fut à vrai dire une création de toutes pièces.
Sivu 193 - Dans le pays de Taï-kan, il n'ya pas d'armée et on n'y fait pas la guerre. Les habitants sont semblables aux Bounzin «les hommes au corps tatoué, » mais leur langue est différente. « Quelques personnes disent que le pays de Taï-kan est situé à l'est du pays des Boun-zin et à une distance d'environ cinq milles // (lieues du pays). » Essayons maintenant de discuter, avec les documents que nous venons de mettre sous les yeux de nos lecteurs, les critiques produites contre l'identification...
Sivu 252 - ... et qu'il est extrêmement difficile de tendre et d'écarter de l'arc. Celui qui s'exerce avec cet instrument doit l'ouvrir assez pour laisser passage à la tête, aux bras ou aux jambes, et successivement ; mais ce n'est qu'avec un assez grand effort musculaire qu'il peut en venir à bout, qu'il peut séparer suffisamment l'arc de la corde et prévenir le danger d'être serré comme dans un étau; d'autres exercices du même genre se feront sans doute remarquer dans une collection complète.
Sivu 354 - POÉSIE HÉROÏQUE DES INDIENS, comparée à l'épopée grecque et romaine, avec analyse des poèmes nationaux de l'Inde, citations en français et imitations en vers latins, par FG Eichhoff, Inspecteur de l'Académie de Paris, professeur de Faculté honoraire, etc.
Sivu 233 - Les traductions arabes des œuvres d'Aristote , comme des ouvrages grecs en général, sont dues, pour la plupart, à des savants chrétiens syriens ou chaldéens , notamment à des nestoriens, qui vivaient en grand nombre comme médecins à la cour des khalifes, et qui, familiarisés avec la littérature grecque, indiquaient aux Arabes les livres qui pouvaient leur offrir le plus d'intérêt. Les ouvrages d'Aristote furent traduits, en grande partie, sur des traductions syriaques; car dès le temps...
Sivu 358 - Les vieux mythes sur les forces de la nature s'étaient changés en anecdotes, parfois amusantes et fines, mais dénuées de toute valeur religieuse. C'est justement à cette époque que le monde civilisé se trouve face à face avec le culte juif. Fondé sur le dogme clair et simple de l'unité divine, écartant le naturalisme et le panthéisme par cette phrase merveilleuse de netteté : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre, » possédant une loi, un livre, dépositaire d'enseignements...
Sivu 389 - Essai sur l'origine et la formation similaire des écritures figuratives chinoise et égyptienne, composé principalement d'après les écrivains indigènes, traduits pour la première fois dans une langue européenne, par G.
Sivu 248 - Dans le principe de ces études, on s'est occupé uniquement des idiomes, et l'on a même classé les différentes races d'après les langues dont elles font usage. Autant de langues et d'idiomes, disait-on, autant de groupes de la famille humaine; on a reconnu, depuis, qu'il était indispensable d'étendre l'acception du terme d'Ethnographie appliqué à cette étude, l'étymologie du mot en faisant d'ailleurs une loi. Nous pensons en avoir donné plus haut une définition suffisante, et nous revenons...

Kirjaluettelon tiedot