Rabelais medecin: Gargantua.-v.2.Pantagruel

Etukansi
Mme Ve Pairault, 1879
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 177 - Dieu éternel l'a laissé au gouvernail de son franc arbitre et propre sens, qui ne peut estre que meschant, si par grâce divine n'est continuellement guidé : et, pour le contenir en office et réduire à cognoissance, me l'a icy envoyé à molestes enseignes.
Sivu 29 - ... s'il a eu connaissance de la grossesse avant le mariage ; 2° s'il a assisté à l'acte de naissance et si cet acte est signé de lui ou contient sa déclaration qu'il ne sait signer ; 3° si l'enfant n'est pas déclaré viable.
Sivu 5 - Vray est qu'icy peu de perfection Vous apprendrez, sinon en cas de rire. Aultre argument ne peut mon cueur élire, Voyant le deuil qui vous mine et consomme. Mieulx est de ris que de larmes escrire Pour ce que rire est le propre de l'homme.
Sivu 13 - Si ne le croyez, quelle cause est pourquoy autant n'en ferez de ces joyeuses et nouvelles chroniques ? combien que, les dictant, n'y pensasse en plus que vous, qui par adventure beuviez comme moy.
Sivu 167 - Ce disant, mit bas son grand habit, et se saisit du baston de la croix, qui estoit de cœur de cormier, long comme une lance, rond à plein poing, et quelque peu semé de fleurs de lys toutes presque effacées. Ainsi sortit en beau...
Sivu 173 - Paris, bien instant à l'estude de bonnes lettres et exercitations athlétiques, et le vieux bon homme Grandgousier, son père, qui après souper se chauffe les couiles à un beau clair et grand feu, et, attendent graisler des chastaines, escript au foyer avec un baston bruslé d'un bout dont on escharbotte le feu, faisant à sa femme et famille de beaulx contes du temps jadis.
Sivu 107 - Paris est tant sot, tant badaut, et tant inepte de nature, qu'un basteleur, un porteur de rogatons, un mulet avec ses cymbales, un vielleux au milieu d'un carrefour assemblera plus de gens que ne feroit un bon prescheur evangelique.
Sivu 258 - Césars et aultres telz, est contraire à la profession de l'Evangile, par lequel nous est commandé guarder, saulver, régir et administrer chascun ses pays et terres, non hostilement envahir les aultres, et, ce que les Sarazins et Barbares jadis appelloient prouesses, maintenant nous appelions briguanderies et mechansetez.
Sivu 259 - Mieux eust-il fait soy contenir en sa maison, royallement la gouvernant, que insulter en la mienne, hostilement la pillant : car par bien la gouverner l'eust augmentée, par me piller sera destruict.
Sivu 8 - Tel disoit estre Socrates, parce que, le voyans au dehors et l'estimans par l'exteriore apparence, n'en eussiez donné un coupeau d'oignon, tant laid il estoit de corps, et ridicule en son maintien; le nez pointu, le reguard d'un taureau, le visaige d'un fol, simple en meurs...

Kirjaluettelon tiedot