L'Art médical: journal de médecine générale et de médecine pratique

Etukansi
Jean Paul Tessier, Pierre Jousset
Au bureau du Journal, 1858
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Muita painoksia - Näytä kaikki

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 83 - La Mort a des rigueurs à nulle autre pareilles; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre, Est sujet à ses lois; Et la garde qui veille aux barrières du Louvre N'en défend point nos rois.
Sivu 67 - De sorte que toute la suite des hommes, pendant le cours de tant de siècles, doit être considérée comme un même homme qui subsiste toujours et qui apprend continuellement...
Sivu 12 - ... bien portants , et s'il n'y avait eu quelque chose de mieux à faire. Mais la nécessité même força les hommes de chercher et d'inventer l'art médical ; car ils s'aperçurent que le régime de la santé ne convenait pas à la maladie , pas plus qu'il n'y convient aujourd'hui. Bien plus , en remontant dans les siècles passés , je pense que le genre de vie et de nourriture dont , en santé , on use de nos jours , n'aurait pas été découvert , si l'homme , pour son boire et son manger, avait...
Sivu 327 - Tonquin , termine ces préliminaires du catéchisme universel. L'auteur le croit supérieur à ce qui se trouve d'analogue dans Locke et dans Condillac, qui tous deux, à son sens, laissent à désirer sous le rapport de la précision et de la clarté des idées. Son...
Sivu 317 - TOUT ENTIER dans sa double essence physique et morale. C'est en spiritualisant ainsi la science médicale, si riche d'ailleurs d'enseignements positifs, que notre époque, répudiant les systèmes absolus, a si largement constitué l'art de guérir, et l'a placé au sommet des professions sociales. Pourquoi donc dispenserait-on les aspirants au doctorat en 'médecine de l'épreuve générale des études littéraires ? Mais ce sont ces études qui donnent au goût, au cœur et à l'esprit les tendances...
Sivu 320 - ... subissant la partie de l'examen dont ils ont été dispensés la première fois, et en payant le complément des droits montant à la somme de cinquante francs. Art. 4. Jusqu'au...
Sivu 320 - Les droits à percevoir pour le baccalauréat es sciences des étudiants en médecine sont fixés à la somme de cinquante francs , ainsi répartis : Examen 30 fr. Certificat d'aptitude . . 10 Diplôme 10 Total égal 5lTîr.
Sivu 350 - Les analogies qui existent entre la fermentation alcoolique de la mannite et de la glycérine, et la fermentation alcoolique des sucres proprement dits, font naître tout d'abord l'opinion que ces deux fermentations pourraient bien n'être pas réellement distinctes : si la mannite et la glycérine fournissent l'alcool, c'est qu'elles ont passé, au préalable, par l'état de sucre?
Sivu 275 - Quand la suppuration est très abondante, tout est imbibé et s'enlève en une seule masse. La plaie et ses environs restent nets, et au bout d'un pansement quotidien continué pendant un mois, les bords sont aussi propres que le premier jour. La guérison des plaies est-elle plus rapide par ce mode de pansement? Sans pouvoir le démontrer d'une façon péremptoire, M. Denonvilliers en est convaincu ; il lui semble que la cicatrisation marche plus vite. Dans tous les cas, les plaies ont un bien meilleur...
Sivu 423 - Que l'ablation des amygdales, dans l'angine couenneuse, est absolument nécessaire lorsque ces glandes sont assez fortement tuméfiées pour faire obstacle à l'hématose, et lorsque le murmure vésiculaire respiratoire, extrêmement affaibli, se fait à peine entendre...

Kirjaluettelon tiedot