Sivut kuvina
PDF
ePub

partout, et je me faisois un vrai plaisir de m'ine former de tous vos amusemens; pouvois-je ne vous pas aimer par votre propre mérite, et par la tendresse sincère qu'avoit pour vous madame votre mère ,' tendresse dont elle vous a donné tạnt de marques dans vos maladies ? Je n'ai pas oublié l'abattement et le désespoir où je l'ai vue pendant un mois, qu'elle craignit de vous perdre. ::»Le mot d'attachement religieux dont vous youş servez pour me marquer jusqu'à quel point vous aimez tout ce qu'elle a aimé, me touche infiniment, et me fait sentir toute la bonté de votre cour; je n'en veux donc qu'à ce même cour, et c'est à lui que je remets les intérêts du mien. Sur ce fondement, je contipuerai à vous écrire, avec la même estime et la même tendresse avec lesquelles j'écrivois à madame votre mère. Que je plains tous ses amis ! Je vous prie de leur dire que je partage leurs larmes ; quoiqu'absent, j'entends leurs cris, et je m'entretiens avec eux d'une perte irréparable, et dont rien ne nous pourra consoler ». ?

.. CONTI

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

TABLE Des Lettres et autres Pièces contenues

dans ce Volume.

[graphic]

INTRODUCTION.
LETTRE PREMIÈRE de M. l'abbé Se-

vin au Comte de Caylus. page LETTRE II du même au même. LETTRE III du méme.

SS10 LETTRE IV du même.

Twi ; 17 RELATION du Voyage de l'abbé Sevin au - Levant. LETTRE V de M. de Lironcourt. 39 LETTRE VI de M. Legrand. LETTRE VII de M. de Castellane au -Comte de Caylus.

M 54 LETTRE VIII de M. Peyssonnel père , au même.

A57 LETTRE IX. Du même. i sh

61 LETTRE X. Réponse du Comte de Caylus

à la Lettre précédente. 5* LETTRE XI de M. Peyssonnel fils , au

[ocr errors]

MEURS ET USAGES des vrais Mainottes. 110 RELATION historique du Consulat de M.

Anquetil de Briancourt à Şurate, qui com. prend les Affaires politiques, militaires et du commerce de cette ville , et des contrées de l'Inde qui y ont rapport; et le tail des Expéditions des Anglais contre les Marates, depuis le 3 novembre 1774, jour de l'arrivée de M. Anquetil à Surate, jusqu'au 5 mai 1779, époque de son départ

de Bombay , d'on le transporta , comme - prisonnier de guerre, en Angleterre, il - arriva le 27 décembre 1779.

136 VOYAGE dans l'intérieur de l'Afrique. 32 I MÉMOIRE de Constant-Joseph Beschi, sur

le Calendrier de l'Intérieur de l'Inde. 385 APPENDICE. .

403 OBSERV ATIONS du Comte de Caylus sur Constantinople.

ibid. LETTRE de M. Desalleurs, ambassadeur à

la Porte ottomane , sur les honneurs du sopha.

416 PORTRAIT de la Comtesse de Caylus , fait par M, Rémond.

419 LETTRE de l'abbé Conti, ar de la mort

de la Comtesse de Caylus.

...423

FIN DE LA TABLE.

TA B L E
· DES MATIÈRES

PRINCIPALES
Contenues dans ce Volume.

les

A.

194

ALLEMAND transplanté chez les Hotten

tots; son portrait, ses récits. p. 349 et suiv. AMURAT IV. Sa haine contre les chré

tiens l'engage à faire brûler les manuscrits grecs qui étoient dans la bibliothèque des sultans.

26 ANGLAIS (les) profitent d'une division

entre les chefs des Maraltes. 149 --- Leur succès dans l'Inde. 150 et suiv. --- fomentent la division qui règne

enrre la cour de Ponnah et Hyder - Aly-
Kan.

- font à Bomb
ratifs de guerre.

199 ---Leur première hostilité dans l'Inde contre les Français, en 1778. 211

s'emparent de Pondichéry , après cinquante-neuf jours de siége. 220 - Ruse qu'ils emploient pour faire voiturer des canons à travers les Gattes.

222 et suiv, -- Leurs fatigues' pour gravir les Gattes, et y faire monter l'artillerie.

. 226 et suiv. - Leur armée entre deux feux, au

milieu des montagnes....... 228 --- trahis par Ragouba.. 231

« EdellinenJatka »