Sivut kuvina
PDF
ePub

partout:, et je me faisois un vrai plaisir de m'informer de tous vos amusemens; pouvois-je ne vous pas aimer par votre propre mérite, et par la tendresse sincère qu'avoit pour vous madame votre mère , tendresse dont elle vous a donné tant de marques dans vos maladies ? Je n'ai pas oublié l'abattement et le désespoir où je l'ai vue pendant un mois, qu'elle craignit de vous perdre.

»Le_mot d'attachement religieux dont vous vous servez pour me marquer jusqu'à quel point vous aimez tout ce qu'elle a aimé, me touche infiniment, et me fait sentir toute la bonté de votre cœur; je n'en veux donc qu'à ce même cœur, et c'est à lui que je remets les intérêts du mien. Sur ce fondement, je continuerai à vous écrire, avec la même estime et la même tendresse avec lesquelles j'écrivois à madame votre mère. Que je plains tous sesamis! Je vous prie de leur dire que je partage leurs larmes; quoiqu'absent, j'entends leurs cris, et je m'entretiens avec eux d'une perte irréparable, et dont rien ne nous pourra consoler ».

G O N T U

FIN.

TABLE

Des Lettres et autres Pièces contenues dans ce Volume.

Introduction.

Lettre Première de M. l'abbé Serin au Comte de Caylus. Page * Lettre II du même au même. 7 Lettre III du même. 10 Lettre IV du même. 17 Relation du Voyage de l'abbé Sevin au Levant. 24 Lettre V de M. de Lironcourt. 3g Lettre VI de M. Legrand. 5z

Lettre VII de M. de Caste liane au

Comte de Caylus. 54 Lettre VIII de M. Peyssonnel père , au même. 5j Lettre IX. Du même. 61 Lettre X. Réponse du Comte de Caylus à la Lettre précédente. 69

Lettre XI de M. Peyssonnel fils , au

même. \ 73

Lettre XII du même. 7g Lettre ~K.\\Iduméme. 85

Lettre XIV du même. go Lettre 1LV du même. 94 Lettre XVI de Af. Julien Leroy au Comte de Caylus. 98 Lettre XVII du même. 102 Mœurs Et Usages des vrais Mainottes. ira Relation historique du Consulat de M. Anquetil de Briancourt à Surate, quicomprend les Affaires politiques , militaires et du commerce de cette ville, et des contrées de l'Inde qui y ont rapport; et le tail des Expéditions des Anglais contre les Marates , depuis le 3 novembre 1774 > jour de Varrivée de M. Anquetil à Surate , jusqu'au 5 mai 1779, époque de son départ de Bombay } d'où on le transporta t comme prisonnier de guerre , en Angleterre, il arriva le27 décembre 177g. 136 Voyage dans l'intérieur de l'Afrique. 3z 1 Mémoire de Constant-Joseph Beschi, sur le Calendrier de l'Intérieur de l'Inde. 385 Appendice. 4o3 Observations du Comte de Caylus sur Constantinople. ' . ibid. Lettre de M. Desalleurs , ambassadeur à la Porte ottomane , sur les honneurs du sopha. 416 Portrait de la Comtesse de Caylus ,fait par M. Rémond. 419 Le TTREde l'abbé Conti, au sujet de la mort de la Comtesse de Cay lus. . : 423

[graphic]

./ .

Fin De La Table.

/ . • 1

TABLE

DES MATIÈRES

PRINCIPALES
Contenues dans ce Volume.

A.

Pages:

.agathes Et Pierres Antiques De
L'egypte. Artifices employés par ceux
qui les vendent, pour tromper les ache-
teurs. 43-49

Afrique (P). Vaste champ de recher-
ches pour l'amateur d'histoire naturelle. 3a3

Agouans. Singulière et chétive ambas-

sade que ces Persans envoient à Cons-

tantinople. , 10

Leur coiffure; honneurs qu'ils reçoivent. 12

Danger que courent, à cette occasion, les

chiens de cette ville. 13

Aia Kiriani est, suivant les Académi- .

.' ciens, l'ancienne Polyrrhène, et non pas

Phalasarna. 86

Allemand transplanté chez les Hottentots; son portrait, ses récits, p. Z\§etsuii>.

Amurat IV. Sa haine contre les chrétiens l'engage à faire brûler les manuscrits grecs qui étoient dans la bibliothèque des sultans. 26

Anglais (les) profitent d'une division entre les chefs des Marattes. 149

1 Leur succès dans l'Inde. i5o et suiv.

fomentent la division qui règne

enrre la cour de Ponnah et Hyder - AlyKan. 194

font à Bombay de grands préparatifs de guerre. 199

Leur première hostilité dansl'Inde

contre les Français, en 1778. 211

; s'emparent de Pondichéry, après

cinquante-neuf jours de siège. 220 Ruse qu'ils emploient pour faire

voiturer des canons à travers les Gattes.

222 et suiv.

Leurs fatigues pour gravir les

Gattes, et y faire monter l'artillerie. , .226 et suiv. Leur armée entre deux feux, au milieu des montagnes. 228

——— trahis par Ragouba. .. a3i

« EdellinenJatka »