Haku Kuvahaku Maps Play YouTube Gmail Drive Kalenteri Lisää »
Kirjaudu sisään
Teokset Teokset 1 - 10 / 14 haulle Caylus menoit plus loin qu'Hélène. Elle répandoit une joie si douce et si vive,....
" Caylus menoit plus loin qu'Hélène. Elle répandoit une joie si douce et si vive, un goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de ses convives que tous les caractères paroissoient aimables et heureux, tant est surprenante la force ou plutôt... "
Lettres sur Constantinople. Suivies de plusieurs lettres de m. Peysonnel et ... - Sivu 420
tekijä(t) François Sevin - 1802
Koko teos - Tietoja tästä kirjasta

Mémoires du comte de Coligny-Saligny

Jean de Coligny (comte de Saligny) - 1841 - 152 sivua
...déesse; alors «elle me faisoit souvenir de l'Hélène d'Homère.... « Madame de Caylus menoit plus loin qu'Hélène; « elle répandoit une joie si douce...« goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme « de ses convives, que tous les âges et tous les ca« ractères paroissoient aimables et heureux;...

Mémoires du Comte de Coligny-Saligny, pub. pour la Société de l'histoire de ...

Jean Coligny-Saligny (comte de.) - 1841 - 362 sivua
...alors « elle me faisoit souvenir de l'Hélène d'Homère.... « Madame de Gaylus menoit plus loin qu'Hélène; « elle répandoit une joie si douce...« goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme « de ses convives, que tous les âges et tous les ca« ractères paroissoient aimables et heureux;...

Causeries du lundi, Nide 3

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1852
...de Caylus , nous dit eu cet endroit M. Rémond , menait plus loin qu'Hélène; elle répandait i1ue joie si douce et si vive, un goût de volupté si noble el si étégant dans l'âme de ses convives , que tous les âges et lous les c;iractères paraissaient...

Causeries du lundi, Nide 3

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1858
...M™6 de Caylus, nous dit en cet endroit M. Rémond, menait plus loin qu'Hélène ; elle répandait une joie si douce 'et si vive, un goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de ses convives, que tous les âges et tous les caractères paraissaient aimables et heureux....

Galerie de femmes célèbres: tirée des Causeries du lundi

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1870 - 470 sivua
...Madame de Caylus, nous dit en cet endroit M. Rémond, menait « plus loin qu'Hélène ; elle répandait une joie si douce et si vive, un « goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de ses convives, « que tous les âges et tous les caractères paraissaient aimables et « heureux....

Souvenirs de Madame de Caylus

Madame de Caylus (Marthe-Marguerite) - 1860 - 268 sivua
...Saint-Simon et de l'abbé de Chois}', et dont il cite cette phrase :• « Elle menoit plus loin qu'Helène; elle répandoit une joie si douce et si vive, un goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de ses convives, que tous les âges et tous les caractères paroissoient ai niables et heureiur....

Mémoires et réflexions du comte de Caylus: Imprimés pour la première fois ...

Anne Claude Philippe comte de Caylus - 1874 - 162 sivua
...la vertu faisoit oublier tous les plaisirs qu'on avoit jamais eus. Madame de Caylus menoit plus loin qu'Hélène ; elle répandoit une joie si douce et...un goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de tous ses convives, que tous les âges et tous les caractères paroissoient aimables et heureux,...

Mémoires de Saint-Simon, Nide 12

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1896
...sens dans les conversations sérieuses, si on se mettoit à table, elle en devenoit la déesse.... Elle répandoit une joie si douce et si vive, un goût de volupté si noble et si élégant, dans l'âme de ses convives, que tous les âges et tous les caractères paroissoient aimables et heureux...

Revue des deux mondes

1904
...la vertu faisoit oublier tous les déplaisirs qu'on avoit jamais eus. Mme de Caylus menoit plus loin qu'Hélène. Elle répandoit une joie si douce et...élégant, dans lame de ses convives, que tous les caractères paraissoient aimables et heureux, tant est surprenante la force ou plutôt la magie d'une...

La société française du XVIe siècle, au XXe siècle

Victor Du Bled - 1905 - 312 sivua
...son amant » ; amant signifie ici admirateur. Elle c< menait plus loin qu'Hélène, elle répandait une joie si douce et si vive, un goût de volupté si noble et si élégant dans l'âme de ses convives, que tous les âges et tous les caractères paraissaient aimables et heureux....




  1. Oma kirjastoni
  2. Ohjeet
  3. Tarkennettu haku kirjat-palvelussa
  4. Lataa ePub
  5. Lataa PDF